Comment être un parfait chauffeur de taxi

Comment être un parfait chauffeur de taxi

7 décembre 2019 0 Par Tina

Être chauffeur de taxi n’est pas une tâche facile, comme cela semble être le cas. Cependant, pour devenir chauffeur de taxi, aucune qualification académique n’est requise, ce qui fait de vous votre propre patron. Toutefois, une formation taxi à Lyon est toujours indispensable. Le métier de chauffeur de taxi consiste à assurer des courses, c’est-à-dire conduire ses clients d’un endroit à un autre en assurant un trajet agréable et le plus rapide possible. Par ailleurs, le chauffeur de taxi doit nettoyer et faire réviser sa voiture pour garantir la sécurité de ses passagers.

Comment travaille-t-il ?

Le chauffeur de taxi joigny peut prendre en charge ses clients soit à une station de taxi, soit à une adresse donnée par téléphone. S’il travaille pour une société, celle-ci lui communique directement dans sa voiture, sur un écran informatique, les adresses où il doit se rendre. Pour plus d’efficacité, le chauffeur de taxi attend souvent aux abords des gares, des aéroports ou d’autres lieux publics comme les théâtres, les opéras, les salles de concerts, etc. Dès la montée du client dans le véhicule, le chauffeur de taxi fait tourner son compteur qui calcule en fonction de l’heure, du trajet et de la durée, le prix à régler.  Guidé par un GPS, il propose son propre itinéraire ou demande à son client ses préférences.

Nature du travail

Conduire des passagers

Le chauffeur de taxi joigny doit conduire les passagers d’un endroit à un autre dans les meilleures conditions possibles. Pour travailler de façon rentable, il définit une stratégie : se poster au bon endroit (gare, aéroport, boîte de nuit, musée…), au bon moment, en tenant compte du trafic, et jongler avec les suppléments, les itinéraires… Pas question non plus de s’égarer ou de se tromper de tarif. Pour cela, le chauffeur dispose de toute une panoplie d’outils : compteur horo-kilométrique (ou taximètre), terminal de paiement, téléphone mobile, système de communication, d’information trafic et de guidage par satellite… Sa voiture est un véritable bureau ambulant.

Où exerce-t-il ?

Au volant de son véhicule pendant toute la durée de son service, le chauffeur de taxi n’en sort que pour faire des petites pauses, se restaurer ou se dégourdir les jambes.

Les sociétés de taxis recrutent des chauffeurs de taxis débutants ou confirmés. Ces chauffeurs peuvent être salariés ou locataires. Ces derniers sont des travailleurs indépendants.

L’installation à son compte (“artisan taxi”) est la plus convoitée  (90 % des chauffeurs) mais elle impose des frais mensuels très importants : remboursement de l’emprunt pour l’achat de la voiture et de la licence obligatoire, paiement d’une assurance professionnelle.

Compétences

Nerveux, s’abstenir !

Aimer conduire et rester zen quel que soit l’état de la circulation sont deux conditions essentielles pour exercer ce métier. Un chauffeur de taxi joigny qui double de façon intempestive ou qui passe ses nerfs sur ses clients ne fait pas long feu. À éviter également : le coup de frein brutal ou la cigarette au volant. Une tenue de route impeccable va de pair avec un sens aigu du contact.

Priorité à la sécurité

Ponctualité, courtoisie et même psychologie valorisent le service rendu. Parler une langue étrangère peut également se révéler très utile. La recette du succès : sourire à toute épreuve, santé de fer et attention soutenue. Car la priorité du conducteur reste la sécurité.

Sens pratique de rigueur

Ce professionnel de la route s’adapte au trafic, détermine le meilleur itinéraire, anticipe les petits problèmes mécaniques, prodigue des soins de premiers secours. Des rudiments en gestion se révèlent nécessaires pour s’y retrouver entre les tarifs de jour et de nuit, les longs trajets et les petites courses, les prises en charge majorées, les suppléments de bagage ou de quatrième passager…

Les principales qualités d’un chauffeur de taxi

Pour être un bon chauffeur de taxi joigny, il faut bien se familiariser avec les voies de retour pour se rendre à la destination, afin d’éviter les problèmes de circulation. Vous devez également vous assurer que le client arrive à la destination en douceur et à temps. De plus, les chauffeurs de taxi doivent avoir une conduite présentable de manière à ce qu’il donne un aspect épuré et laisse le passager s’asseoir confortablement. Pour maîtriser tout cela, il est nécessaire de suivre une formation taxi à Lyon.

Les chauffeurs de taxi doivent connaître toutes les destinations qui leur sont demandées et savoir comment s’y rendre le plus rapidement possible. Une des plus grandes erreurs commises par tous les chauffeurs de taxi est qu’ils parlent trop et cela peut souvent irrite le passager. Il faut savoir qu’on fait généralement appel à un taxi lorsqu’on est pressé ou qu’on n’aime pas les transports en commun. Les chauffeurs de taxi ont donc le devoir de fournir un trajet tranquille.

Conseils à suivre pour une bonne conduite

Conduisez prudemment : en tant que chauffeur de taxi joigny, vous devez éviter les accidents, car cela peut être dangereux pour vous et la vie de votre passager. Pour surmonter de tels incidents, vous devez suivre toutes les règles de la route et faire attention lorsque vous changez de voie. En cas d’accident, le conducteur doit en informer immédiatement l’autorité concernée.

Protégez-vous : la plupart des chauffeurs de taxi travaillent tard le soir, ce qui les expose à un risque. Pour vous protéger, vous ne devez jamais oublier de garder les fenêtres ouvertes et les portes verrouillées entre les tarifs. En cas de vol, mémorisez l’apparence du suspect et informez-en immédiatement la police.

Obtenir la certification : chaque compagnie a ses propres exigences pour conduire un taxi et une personne doit s’assurer si elle est qualifiée ou non. Les chauffeurs de taxi doivent être certifiés avec le permis approprié et se qualifier pour un examen médical afin de s’assurer qu’ils sont en bonne santé.

S’entraîner à devenir chauffeur de taxi : en général, aucune éducation formelle n’est nécessaire, mais une formation taxi à Lyon peut être d’une grande aide. La formation dure de quelques semaines à plusieurs jours et comprend notamment la sécurité du conducteur, le code de la route, le matériel de communication, etc.