Comportements à avoir et question d’éthique au cours d’un voyage

Comportements à avoir et question d’éthique au cours d’un voyage

7 mai 2020 0 Par Aymen

Lors des voyages, peu de gens se préoccupent des questions morales que pourraient soulever leurs déplacements. Le souci concerne plus précisément certaines pratiques courantes, mais douteuses des touristes vis-à-vis des locaux. Il ne faut pas oublier que la terre d’accueil n’appartient pas aux nouveaux arrivants. Même si elle est moins favorisée que la leur.

La question des photos et des partages sur les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux ont conduit à la prolifération de photos. Les gens postent leurs vacances, et les font vivre en direct à leurs amis et connaissances au moyen d’images et de vidéos. Beaucoup se plaisent à essayer de faire des photos artistiques. D’autres partagent les portraits poignants ou attendrissants des locaux. Et là se pose le problème. Il est inexistant si les touristes avaient obtenu le consentement de leurs sujets. De même que celui des parents pour les enfants mineurs. Les personnes photographiées peuvent être même enthousiastes à l’idée d’avoir un souvenir. Mais si ce n’est pas le cas, le droit à l’image se retrouve bafoué. Plus profondément, la question est : pourquoi faire ailleurs et à d’autres ce qu’on n’admettrait pas chez soi. Le sincère respect que les populations vouent aux touristes ne les autorise pas à se comporter comme en terrain conquis.

Le respect des pratiques vestimentaires et des tabous en lieux publics

Le fait de respecter les codes vestimentaires constitue une preuve de la bienveillance apportée à la population locale. Encore une fois, les touristes sont de passage. Ils n’ont pas à bouleverser un ordre établi, ou à choquer les gens pendant leur séjour. D’ailleurs, c’est eux qui ont voulu venir. Les interdits vestimentaires varient selon les cultures. D’une manière générale, les pays de tradition musulmane aiment que les femmes aient un voile sur la tête et les bras couverts. En fait, les shorts et débardeurs ne sont les bienvenus que dans les jungles et les villes très occidentalisées. Même si au fond, ces vêtements ne sont pratiques ni pour un voyage aventure ni pour faire de l’exploration. Il faut faire particulièrement attention au moment de se rendre dans un temple ou un lieu sacré. Nous conseillons de demander à l’hôtel ou à un guide avant d’y pénétrer.

Le comportement général et quotidien vis-à-vis de la population locale

La politesse et le respect sont les deux mots d’ordre. Il suffit d’y rajouter la compréhension et une certaine préparation. À moins d’avoir un guide, les touristes ont tout intérêt à se renseigner sur les pays qu’ils visitent. Certaines coutumes sont à l’opposé de celles occidentales. Un exemple : en Chine, il est très mal vu de laisser le sol et la table propres après le repas. Ailleurs, c’est l’inverse. Un défaut d’information peut conduire à choquer les gens. En fait, il faut garder la même attitude que chez soi. Ne pas se sentir supérieur, ne dénigrer aucun emploi, respecter la nature, etc. Autant de détails évitent  une aventure de se transformer un voyage en une opération de destruction massive d’une culture. Concernant la mendicité, nous conseillons de ne jamais d’argent, surtout aux jeunes enfants. Il est préférable de leur offrir des objets amusants ou utiles.